Chloé BERON – Centre International des Arts en Mouvement à Aix-en-Provence

Cofondatrice - Chef de projet et direction artistique at Centre International des Arts en Mouvement
Chloe Beron CIAM #WHY18

Chloé BERON – Centre International des Arts en Mouvement à Aix-en-Provence

Cofondatrice - Chef de projet et direction artistique at Centre International des Arts en Mouvement
linkedin-icon

Biography

Chloé Béron a créé avec Philippe Delcroix le Centre International des Arts en Mouvement à Aix-en-Provence, lieu dédié aux arts du cirque d’aujourd’hui et de demain.

Ingénieure formée à l’Ecole Centrale de Lyon puis à l’Université Heriot-Watt d’Edimbourg, elle se spécialise dans le management de grands projets à HEC Paris et Supaéro. Elle démarre sa vie professionnelle par une mission de conseil auprès d’Action contre la Faim autour de la transmission des données entre le siège et le terrain, avant de rejoindre le cabinet de conseil Kanju en stratégie et organisation notamment pour les structures culturelles. Dans ce cadre, elle est amenée à travailler sur des projets divers, la réflexion autour de la politique culturelle de la Région Est de l’Ile de la Réunion, le projet de réhabilitation du Théâtre Dijon Bourgogne, la stratégie de mécénat du projet « D’un 11 septembre à l’autre » d’Arnaud Meunier, Jean-Charles Morisseau et Citoyenneté Jeunesse.

En 2011, alors que la ville d’Aix-en-Provence cherche à développer sa politique culturelle autour des arts du cirque, elle est contactée par Philippe Delcroix, membre fondateur de l’Académie Fratellini (lieu majeur des arts du cirque en Europe), pour répondre ensemble à cette demande. Le projet du Centre International des Arts en Mouvement voit le jour en 2013, avec l’année Capitale Européenne de la Culture, sur un terrain de 5ha en bordure d’Aix-en-Provence.

Ce lieu, composite et pluriel, se déploie sur des axes complémentaires et touche désormais plus de 16.000 bénéficiaires par an.

L’école de pratique amateur de cirque accueille plus de 450 élèves, devenant ainsi une des plus grandes écoles en nombre d’élèves en France. Les projets d’enseignement, de la maternelle à l’université, font dialoguer les arts du cirque avec les disciplines enseignées à l’école (littérature, arts plastiques mais également sciences physiques, anatomie ou encore management). Des projets sont déployés avec des publics en situation de handicap ou en difficulté sociale, la discipline circassienne étant par nature très inclusive. Ces projets d’enseignement ont touché en 2017-18 plus de 1.700 enfants et adolescents.

Le CIAM accueille également des artistes professionnels en résidence afin de créer leurs futurs spectacles, mais également pour des workshops d’inspiration à la rencontre d’autres disciplines. Il organise le festival Jours [et nuits] de cirque(s) chaque mois de septembre, qui présente pendant 10 jours toute la diversité des arts du cirque d’aujourd’hui à plus de 10.000 spectateurs.

Enfin, le CIAM est un lieu d’innovation, tant dans son modèle économique avec un budget annuel d’1M€ constitué à 50% de fonds publics et 50% de ressources propres, que dans ses nombreux liens avec le monde économique (39 entreprises mécènes, accompagnement par l’accélérateur PFactory, etc). Il organise régulièrement des rencontres Cirque & business mêlant conférences et ateliers de cirque, et accueille plusieurs centaines de salariés chaque année pour des sessions de teambuilding. Il a développé le projet « CIAMLabs », premier hackathon autour des arts du cirque.

En 2019, le CIAM se développe avec un projet de construction d’un cirque en dur qui l’installera comme un lieu unique à l’échelle européenne.

Facebook Commentaires

All sessions by Chloé BERON – Centre International des Arts en Mouvement à Aix-en-Provence